LES VENDÉENS DANS LA GUERRE DE 1870

Auteur : Gilles Bresson

Cet exceptionnel témoignage est illustré par de nombreuses photographies, gravures, pages de carnet et cartes des batailles. Les biographies des personnalités importantes de la guerre de 1870-1871 sont détaillées en fin d'ouvrage.

Gilles Bresson, auteur de nombreux ouvrages historiques aux Éditions D'Orbestier, se penche sur une période un peu oubliée de notre Histoire. La découverte dans les archives de sa famille des carnets et notes de voyage d'un ancêtre mobilisé pendant la guerre de 1870 et fait prisonnier en Prusse orientale permet à l'auteur de témoigner du sacrifice de ces nombreux soldats qui ont défendu la France lors de ce conflit.
Les Français prennent les armes
Dans cet ouvrage, Gilles Bresson rappelle les circonstances du déclenchement de la guerre de 1870 et s’attache à l'épopée des nombreux Vendéens, qu'ils soient gradés ou simples soldats, engagés pour défendre avec courage et ferveur leur pays. Au regard de son fort ancrage catholique et légitimiste et de son passé insurgé lors de la Révolution, la réaction diligente des Vendéens dans ce conflit est assez inattendue. Descendants des chouans, Athanase Charette et Henri de Cathelineau prennent les armes pour défendre la Patrie au nom de Dieu. La légion des Volontaires de l'Ouest, anciens zouaves pontificaux menés par Charette, et les Francs-tireurs de Vendée se battent aux côtés des unités républicaines et préludent ainsi l’Union sacrée de 1914.
Le calvaire de deux soldats
Mobilisés, Auguste Guyonnet et Abel-Isaac Potet ont noté quotidiennement leur incroyable épopée pédestre de plus de 2000 km, depuis les champs de bataille de l’Est de la France jusqu’à leurs prisons, à Koenigsberg, aujourd’hui en Russie, pour l’un deux. C’est un prodigieux témoignage de la vie des soldats qui nous est décrit avec émotion. La faim, le froid et la douleur de perdre leurs camarades ne viendront pas à bout de ces courageux soldats dont les souvenirs précieux pour la mémoire collective sont ainsi pérennisés grâce à ce livre. Les Vendéens dans la guerre de 1870, très documenté, apporte un éclairage inédit sur cette période, marquée par la fin de l'empire de Napoléon III, la proclamation de la IIIe République et les barricades de la Commune. 

Thème : Documentaires

Parution : 2010

Format : 16 x 24,5 cm

Finition : Albums

Nombre de pages : 204

prix TTC: 22.00 €

ISBN : 9 782 842 381 226

LES VENDÉENS DANS LA GUERRE DE 1870
LES VENDÉENS DANS LA GUERRE DE 1870

Thème : Documentaires

Parution : 2010

Format : 16 x 24,5 cm

Finition : Albums

Nombre de pages : 204

ISBN : 9 782 842 381 226

LES VENDÉENS DANS LA GUERRE DE 1870

Auteur : Gilles Bresson

Cet exceptionnel témoignage est illustré par de nombreuses photographies, gravures, pages de carnet et cartes des batailles. Les biographies des personnalités importantes de la guerre de 1870-1871 sont détaillées en fin d'ouvrage.

Gilles Bresson, auteur de nombreux ouvrages historiques aux Éditions D'Orbestier, se penche sur une période un peu oubliée de notre Histoire. La découverte dans les archives de sa famille des carnets et notes de voyage d'un ancêtre mobilisé pendant la guerre de 1870 et fait prisonnier en Prusse orientale permet à l'auteur de témoigner du sacrifice de ces nombreux soldats qui ont défendu la France lors de ce conflit.
Les Français prennent les armes
Dans cet ouvrage, Gilles Bresson rappelle les circonstances du déclenchement de la guerre de 1870 et s’attache à l'épopée des nombreux Vendéens, qu'ils soient gradés ou simples soldats, engagés pour défendre avec courage et ferveur leur pays. Au regard de son fort ancrage catholique et légitimiste et de son passé insurgé lors de la Révolution, la réaction diligente des Vendéens dans ce conflit est assez inattendue. Descendants des chouans, Athanase Charette et Henri de Cathelineau prennent les armes pour défendre la Patrie au nom de Dieu. La légion des Volontaires de l'Ouest, anciens zouaves pontificaux menés par Charette, et les Francs-tireurs de Vendée se battent aux côtés des unités républicaines et préludent ainsi l’Union sacrée de 1914.
Le calvaire de deux soldats
Mobilisés, Auguste Guyonnet et Abel-Isaac Potet ont noté quotidiennement leur incroyable épopée pédestre de plus de 2000 km, depuis les champs de bataille de l’Est de la France jusqu’à leurs prisons, à Koenigsberg, aujourd’hui en Russie, pour l’un deux. C’est un prodigieux témoignage de la vie des soldats qui nous est décrit avec émotion. La faim, le froid et la douleur de perdre leurs camarades ne viendront pas à bout de ces courageux soldats dont les souvenirs précieux pour la mémoire collective sont ainsi pérennisés grâce à ce livre. Les Vendéens dans la guerre de 1870, très documenté, apporte un éclairage inédit sur cette période, marquée par la fin de l'empire de Napoléon III, la proclamation de la IIIe République et les barricades de la Commune. 


CONTACTEZ-NOUS

Éditions D'Orbestier

21 rue du Clos Toreau
44230 Saint-Sébastien-sur-Loire

Tél. 02 40 69 64 89
Fax 09 56 76 50 47

contact@dorbestier.com